Une grève générale illimitée ? Olivier Besancenot, du NPA, se joint à cette idée et aux appels lancés en ce sens, a-t-il dit ce matin sur BFM TV : «Ça me parait une bonne idée, pour la simple et bonne raison qu’on a besoin de passer ce plafond de verre qui est celui du nombre.

On a besoin d’une mobilisation claire contre la répression, pour les salaires et la répartition des richesses, c’est-à-dire qu’à un moment donné on fasse une journée morte. Et je m’adresse à tous ceux qui nous regardent : oui, le 5, ceux qui travaillent, arrêtez de travailler, saisissez-vous des préavis de grève. Même les commerçants peuvent tirer le rideau.»

La CGT a lancé un appel à la grève pour le 5 février la semaine dernière. Eric Drouet, une des figures médiatisées des gilets jaunes, a proposé mardi d’en faire une grève générale illimitée. Son comparse Maxime Nicolle a fait de même au cours d’un live Facebook diffusé aujourd’hui, en début d’après-midi. [mise à jour : Jean-Luc Mélenchon a depuis également fait part de son soutien à cet appel à la grève].

Source : Libération



Continuer votre lecture

Suivant ➜


Commentaires

commentaires